Relevé laser 3D, quelles solutions de scan choisir ?

Publié le 19 Avril 2022

Avec l’évolution incessante de la technologie, les solutions de relevé 3D dans le domaine du bâtiment sont aujourd’hui de plus en plus nombreuses. S3D Engineering, votre spécialiste en numérisation et en modélisation 3D met à votre disposition des équipements de mesure utilisant les technologies les plus performantes pour la numérisation précise de vos infrastructures.

Parmi ces solutions, nous pouvons entre autres citer Faro, Trimble, Leica, Geosystems, etc. La question qui se pose est alors de savoir quelle est la solution de scan la plus adéquate pour avoir un relevé laser 3D de qualité. Dans cet article, nous allons justement essayer de voir les différentes solutions qui s’offrent à vous pour la numérisation 3D de votre logement à Bordeaux.

Relevé laser 3D : c’est quoi ?

Auparavant, il a fallu faire appel à un ingénieur géomètre pour relever les mesures topographiques d’un bâtiment ou de n’importe quelles autres infrastructures dans le domaine du BTP. Pour cela, le géomètre expert devait utiliser un mètre à ruban ou un télémètre pour prendre les mesures et les reporter sur un carnet. Cette technique simple et efficace sera probablement encore utilisée pendant longtemps par le technicien géomètre.

Cependant, depuis la sortie de la technologie laser, les géomètres experts s’intéressent de plus en plus au scanner 3D. Cette nouvelle méthode permet en effet à l’ingénieur géographe de relever les mesures des gros objets et des grands ouvrages d’art avec différents angles et pentes en un minimum de temps. Le géomètre-topographe utilise les technologies lasers parce qu’ils sont capables de fournir en seulement quelques minutes des millions de points de mesure.

Qui plus est, cette méthode permet de réaliser des relevés extrêmement précis et de la plus haute qualité. Le relevé de terrain laser 3D permet ainsi aux ingénieurs géomètres de gagner du temps, mais aussi de prendre des mesures de grande précision. Actuellement, il existe plusieurs solutions de scan 3D pour relever les mesures d’une infrastructure. Mais laquelle choisir?

Quelles sont les différentes technologies de relevé 3D ?

Comme cité plus haut, il existe plusieurs technologies de relevé 3D pour relever les mesures d’une infrastructure. Parmi ces technologies, nous pouvons citer le scanner pro statique, le scanner mobile et la photogrammétrie. La plupart de ces technologies de relevé 3D intègrent des capteurs dont la plus connue est sans aucun doute le capteur Lidar (Light Detection And Ranging).

Ce système de faisceau laser actif permet de mesurer avec précision la distance à un objet via la constitution d’un nuage de points. À titre d’information, le nuage de point est un ensemble de points que l’on place dans un système de coordonnées à trois dimensions. Ce nuage de points est également nécessaire pour la mise en place du BIM (processus de modélisation d’un bâtiment par implantation des points).

Le scanner statique

Le scanner statique (scanner sur trépied) est sans aucun doute l’une des solutions de numérisation les plus utilisées. Cet outil de triangulation permet de relever des mesures très précises, avec des nuages de points bien denses. Toutefois, ce type de scanner 3D n’est pas encore très rapide lorsqu’il s’agit de relever les mesures d’une infrastructure de très grandes surfaces.

Le scanner mobile

Appelé aussi scanner dynamique, le scanner mobile est un système d’acquisition mobile équipé d’un système de localisation lui permettant de se situer dans l’espace. Ce système se compose en général d’un système de positionnement par satellites (GNSS) ou d’une cartographie simultanée (SLAM). Ces derniers permettent au scanner de bâtir sa liste de position au fil du temps.

Le scanner mobile intègre aussi une centrale inertielle (IMU) permettant de relever les mouvements de l’appareil pour mieux estimer son orientation et sa vitesse linéaire. Le principal avantage de ce type de scanner laser est sans aucun doute sa vitesse de captation. Ce système d’acquisition de données bathymétriques permet de relever jusqu’à 15000 m² par jour en fonction des conditions topographiques et de l’aménagement du territoire.

La photogrammétrie

Cette méthode de relevé topographique se base sur un ensemble de photos recouvrantes. Elle consiste à capturer des photos des façades et des toitures d’un logement. Ces photos peuvent être prises du sol via un appareil photo de haute résolution ou prise d’en haut (vue aérienne) via un drone doté d’un appareil haute définition. C’est à partir de ces différents clichés que la position et la mesure d’un objet sont déduites dans l’espace. Cet outil de topo convient pour mesurer la partie extérieure des bâtiments.

Opter pour une solution de scan 3D adaptée à votre projet

De nos jours, plusieurs fournisseurs proposent des solutions de scan 3D pour réaliser des mesures relevées d’un bâtiment. Parmi les principaux fournisseurs, nous pouvons entre autres citer Matterport, NavVis, Faro, Trimble ou encore Leica Geosystems. Ces solutions permettent toutes de prendre des nuages de points. Ces derniers peuvent être utilisés pour atteindre différents objectifs, notamment pour avoir un relevé précis.

Cependant, la solution de scan tridimensionnelle à choisir dépend en grande partie de votre projet. En d’autres termes, la solution à adopter varie en fonction de chaque type de projet. En effet, les différents types de scanners 3D ont leurs propres fonctionnalités. Ces dernières peuvent être utiles pour certaines tâches, mais inutiles pour d’autres. Le logiciel de CAO à utiliser peut aussi varier en fonction du type de scanner à utiliser.

Le relevé multi-technologies pour un relevé de haute précision

La technologie utilisée lors de la réalisation de relevés sur le terrain dépend du type de projet à effectuer. Elle dépend principalement des caractéristiques topographiques de la zone à relever. Elle dépend également du cahier des charges du client, des spécificités des bâtiments et du traitement des données topographiques. Chacun des projets devra être analysé selon ces variables pour pouvoir définir les solutions de scan adapté.

Pour avoir un relevé avec une précision centimétrique, il peut être intéressant de combiner les différentes technologies laser scanner. S3D Engineering est disposé à vous aider pour les relevés topographiques et les relevés cartographiques de vos bâtiments à Bordeaux. Vous pouvez compter sur nous pour la réalisation de vos plans topographiques, vos plans de relève et vos plans de récolement. Pour de meilleurs résultats, les travaux topographiques et les travaux publics nécessitent un relevé de l’existant en combinant diverses méthodes.

C’est pourquoi nous associons régulièrement nos scanners statiques avec nos scanners mobiles. Les scanners statiques permettent en effet d’accéder à des zones géographiques qui nécessitent un relevé précis tandis que les scanners dynamiques permettent de couvrir facilement et de façon plus rapide une large surface terrestre et une large surface topographique. Pour un relevé de mesures plus précis de vos toitures et de vos façades difficiles à accéder, nous utilisons la numérisation par drones.

Vous l’aurez compris, notre entreprise combine toutes les solutions de scan 3D pour réaliser un plan topographique, un plan de récolement et des canevas de grande précision. Nous disposons au sein de notre établissement de matériels de dernière génération comme un scanner professionnel, un matériel de géoréférencement, une altimétrie, une planimétrie, un sensor, un tachéomètre, une boussole, etc. Notre équipe se charge également du contrôle qualité des projets d’aménagement et des relevés réalisés.

N’hésitez plus à solliciter nos services pour un relevé laser 3D de votre projet !

 

« Retour aux actualités
Tout savoir sur nos prestations et services