Pourquoi il faut utiliser un scan 3D dans le bâtiment ?

Publié le 08 Octobre 2022

Pourquoi il faut utiliser un scan 3D dans le bâtiment ?

Le scanner 3D est un appareil de dernière génération qui partage des principes de mesures communs avec le télémètre traditionnel. Il figure actuellement parmi les méthodes de travail les plus utilisées pour numériser les informations d’une infrastructure existante. Grâce à cet outil révolutionnaire, il est maintenant possible de créer un modèle numérique de terrain. Aujourd’hui, S3D Engineering, votre spécialiste en numérisation et en modélisation 3D à Bordeaux va essayer de vous expliquer les raisons pour lesquelles il faudrait utiliser un scan 3D dans le bâtiment.

Quelques rappels sur le scan 3D

Le scan 3D est un outil qui utilise la technologie laser pour effectuer le relevé topographique d’une infrastructure existante. Il va permettre d’effectuer la réalisation de relevés des environnements afin d’obtenir des maquettes numériques des infrastructures existantes. Le scan 3D est effectué en utilisant un scanner laser 3D, un appareil de télémétrie de nouvelle génération. Cet appareil va permettre l’acquisition de données comme des nuages de points, des photos, des données thermiques, etc. Comparé à un télémètre classique, le scanner 3D permet d’obtenir les coordonnées géométriques d’une infrastructure en quelques minutes seulement.

Le mode de fonctionnement d’un scanner laser se base sur la technologie Lidar. En effet, chaque appareil de scan peut être équipé d’un ou de plusieurs capteurs Lidars pour capturer l’environnement alentour en trois dimensions. Un scanner peut être statique ou dynamique. Reposant sur un trépied ajustable, le scanner statique est généralement équipé d’un capteur Lidar et d’un appareil photo pour effectuer le relevé de l’existant. Fonctionnant par impulsion laser, il permet de générer des millions de nuages de points en un minimum de temps. Cependant, il existe certaines zones qui peuvent ne pas être recouvertes totalement par un scanner statique. C’est pourquoi il est intéressant d’utiliser un scanner dynamique. 

Pourvu de nombreux capteurs Lidars et d’un système de géoréférencement, ce type de scanner permet de scanner vos gros objets architecturaux tout en se déplaçant. Placé en général sur un objet mobile (chariot, voiture, etc.), il permet d’obtenir des nuages de points qui représentent les coordonnées de la surface de l’objet ou de la zone à scanner. Pour avoir des données riches et pleinement exploitables, il est parfois nécessaire de compléter les données issues des scanners statiques et dynamiques par la photogrammétrie ou par des photos obtenues grâce à l’utilisation d’un drone. Voyons maintenant les avantages à utiliser le scan 3D dans le bâtiment.

Avoir des données riches et complètes

Par rapport aux données issues d’un simple télémètre, celles obtenues avec un scanner 3D sont particulièrement riches. Comme cité plus haut, ce type d’outil permet de générer des millions de nuages de points en quelques minutes seulement. Chaque nuage de points représente la coordonnée tridimensionnelle de l’objet scanné. Qui plus est, les données issues d’un scan 3D sont très précises (au millimètre près). 

Ces données peuvent être utilisées par les différents acteurs des projets de construction. Elles peuvent être exploitées aussi bien par les architectes et les géomètres que par les maitres d’ouvrage et les bureaux d’études. Elles peuvent servir pour construire une maquette numérique. Cette dernière pourra par la suite être utilisée comme base pour bien démarrer un projet de construction.

Sa rapidité et sa précision

Parmi les principaux avantages à utiliser un scanner tridimensionnel, on peut distinguer sa capacité à mesurer les points en un minimum de temps. Avec une portée de plusieurs dizaines de mètres, ce type d’appareil est également capable de prendre des millions de points, quelle que soit la taille de l’objet à scanner. Il peut vous fournir des détails riches et d’une grande précision sur chaque aspect de votre projet. Les données obtenues avec un laser scanner pro peuvent être exploitées pour créer rapidement des supports comme un plan topographique 2D, des maquettes numériques, une maquette BIM, etc. Grâce à l’utilisation d’un scanner professionnel, vous pourrez juger rapidement la faisabilité de votre projet immobilier.

Un travail collaboratif

Dans le domaine de la construction, le travail collaboratif est d’une grande utilité. En effet, les acteurs d’un projet de construction sont nombreux. La communication est donc primordiale pour un meilleur avancement du projet dans son ensemble. Et justement, le scan 3D va permettre une étroite collaboration entre les différents acteurs du projet. En effet, le géomètre, le topographe, le maitre d’ouvrage, le bureau d’étude et tous les autres intervenants du projet vont pouvoir travailler sur une seule et même plateforme de base.

Chaque acteur de projet pourra modifier la maquette numérique et apporter sa contribution. Dès qu’une personne modifie la maquette, tout le monde peut voir en temps réel la modification effectuée. Le projeteur, le maitre d’ouvrage et les responsables du projet pourront alors indiquer et spécifier la nature des travaux à effectuer. Le scan 3D est également particulièrement utile dans le cadre de la gestion de patrimoine. 

Un travail plus sécurisé

L’utilisation du scan 3D va permettre de supprimer les erreurs liées à l’utilisation d’un mètre ou d’un télémètre classique. En effet, le scanner 3D va permettre de prendre un relevé des mesures de haute précision. Il est en mesure de numériser les zones dangereuses et difficiles à accéder. Il permet ainsi au projeteur de détecter en amont toutes les zones qui peuvent présenter un risque pour chacun des opérateurs. 

En général, lorsque la date butoir des projets se rapproche, les travaux ont souvent tendance à devenir plus complexes. Ainsi, il faut définir des taux de risques acceptables. Et justement, le scan 3D va permettre de réduire au maximum tous les risques éventuels. Il va aussi permettre d’effectuer un contrôle régulier de l’avancement du projet afin de détecter les endroits potentiellement dangereux pour les ouvriers qui vont travailler sur le chantier.

Une bonne gestion des imprévus

Même si vous avez pris le temps de bien planifier le déroulement de votre projet de construction, les imprévus peuvent toujours survenir. Heureusement, les nuages de points obtenus grâce à un scanner 3D vous donnent l’opportunité d’effectuer des mesures supplémentaires en cas d’imprévus. De ce fait, vous n’aurez plus besoin de retourner physiquement en personne sur le chantier pour effectuer ces mesures. 

Une meilleure maitrise du temps et des coûts

Pour les professionnels et les différents intervenants du projet de construction, le scan 3D permet non seulement un gain de temps, mais également une meilleure gestion des coûts. En effet, l’utilisation du scanner 3D va permettre d’acquérir dès le début du projet un relevé précis, avec des données fiables et complètes. De ce fait, il va vous permettre un meilleur respect du budget fixé durant la phase d’avant-projet.

En d’autres termes, l’intégration du scan 3D dans les différentes phases de votre projet va permettre d’avoir des informations complètes qui vous éviteront les coûts additionnels comme les coûts de location d’équipement, les plus-values liées aux modifications, les coûts liés au transport, etc. Vous l’aurez compris, dans le secteur du bâtiment, l’utilisation du scan 3D va vous faciliter grandement la tâche. 

« Retour aux actualités
Tout savoir sur nos prestations et services