Numérisation 3D : le territoire français relevé par l’IGN grâce à un scanner laser aéroporté

Publié le 23 Juin 2022

Lors d’un appel récent à projets, l’IGN (Institut national de l’information géographique et forestière) fait le bilan de son programme national LiDAR HD, soit la numérisation 3D de tout le territoire français d’ici 2025 et avec une meilleure définition que celle disponible sur Google Earth. Projet d’envergure, LiDAR HD numérise progressivement tout le territoire français par avion au moyen d’un scanner laser. Grâce à cette technologie qui permet de visualiser des nuages de points 3D, tout est relevé, soit les reliefs, les bâtiments, la végétation, les étendues d’eau, etc. En plus, toutes les données sont libres d’accès sur une plateforme en ligne dédiée (OSMOSE), téléchargeables (format Etalab 2.0) et sous licence libre. Qu’est-ce que la technologie LiDAR et où en est ce projet qui nous permet de découvrir notre pays avec plus de précision ?

 

Le LiDAR, une télédétection par laser pour une modélisation 3D fidèle de notre territoire

La technologie LiDAR agit un peu comme un radar puisqu’elle permet de détecter la position exacte de chaque point du sol grâce au temps que celui-ci met pour renvoyer les impulsions laser infrarouges à haute fréquence qu’elle émet et qu’il reçoit. Les enregistrements de ces données, sous la forme de nuages de points, servent à enrichir une modélisation 3D du terrain. Au vu de la superficie de notre territoire, la numérisation se fait par carrés de 50 km2 de côté avec un minimum de 10 impulsions laser retour par mètre carré. Chaque bloc est soumis à une méthodologie de vérification et traitement spécifique : validation des points acquis en vérifiant que chaque mètre carré aura une définition correspondant au critère requis, validation du nuage et ensuite classification des données pour permettre le tri et la visualisation de chaque élément (eau, végétation, bâtiments, sol, sursol, etc.). Cinq ans seront nécessaires pour la modélisation 3D de tout la France commencée en 2021, pour un budget d’environ 60 millions d’euros financés par des fonds publics et privés. Sa mise à jour n’a pas encore été pensée mais il semble qu’elle sera ciblée et n’aura donc pas la même fréquence partout. Bien entendu, toutes les données sensibles pouvant compromettre la sécurité de notre pays n’apparaissent pas dans cette modélisation 3D d’envergure.

 

Programme national LiDAR HD : où en est actuellement la numérisation 3D de la France ?

Projet ambitieux qui vise la cartographie haute définition de la France entière pour tous usages et notamment, pour prévenir les risques liés aux intempéries, pour procéder à des analyses scientifiques, pour l’agriculture, etc., le programme LiDAR HD n’est pas encore près d’être fini. Toutefois, certaines zones numérisées, notamment situées dans le Sud de la France ainsi que dans les secteurs de Lyon et de Bordeaux, sont déjà accessibles et disponibles au téléchargement. D’autres sont encore en attente de validation, en cours d’acquisition ou leur acquisition est en préparation (sud de la France, les Alpes, les Pyrénées, le Massif Central, le Jura et partiellement, la Normandie). Pour une grande partie, les survols ne sont pas encore prévus mais le seront d’ici 2026 au plus tard.

Spécialiste de la numérisation et modélisation 3D établi à Bordeaux et à Annecy et intervenant partout en France, S3D Engineering conduit aussi d’ambitieux projets au profit de clients professionnels ou particuliers évoluant dans le secteur du bâtiment, du patrimoine et de l’industrie. Pour ce faire, S3D Engineering utilise des scanners sophistiqués et notamment le balayage laser 3D. Importées sur des logiciels de CAO, ces numérisations à la pointe de la technologie permettent de créer des modélisations 3D exploitables par tous les intervenants d’un projet.

« Retour aux actualités
Tout savoir sur nos prestations et services