Exploiter le BIM pour la Gestion Exploitation et la Maintenance de son patrimoine

Publié le 26 Avril 2022

Avec la révolution numérique, il n’est plus possible actuellement de se passer de la technologie. Présents dans notre vie de tous les jours, les outils numériques révolutionnent également le secteur du bâtiment, le secteur de la construction et le secteur du BTP en général. Parmi les solutions logicielles les plus connues dans la gestion de la maintenance d’un bâtiment, nous pouvons distinguer le BIM. Pour le maître d’ouvrage, la phase d’exploitation d’un bâtiment peut être assez difficile. 

Il a ainsi intérêt à mettre en place une stratégie efficace pour exploiter au mieux les données du bâtiment. Très polyvalent, le BIM permet justement de répondre aux attentes des maîtres d’ouvrage, des architectes, des gestionnaires et des techniciens de maintenance. Mais qu’est-ce que l’on entend plus exactement par BIM ? Pourquoi cet outil est-il très sollicité dans la gestion de patrimoine immobilier ? Le point sur tous les atouts de cette maquette numérique dans le cadre d’une gestion immobilière.

Le BIM : c’est quoi ? 

Il est assez difficile de trouver une définition exacte du BIM ou « Building information modelling ». En effet, c’est un ensemble de documents très important dans la gestion patrimoniale. Le BIM est une sorte de carte de visite numérique regroupant toutes les informations d’un parc immobilier. On retrouve dans le BIM des informations comme la performance énergétique d’un bâtiment, les travaux réalisés, les travaux de maintenance, les travaux d’entretien, les travaux neufs à réaliser, etc.

Vous l’aurez compris, le BIM est bien plus intéressant qu’une simple modélisation 3D. Véritable maquette numérique du bâtiment, il regroupe toutes les données du bâtiment. Les bureaux d’études, les maîtres d’ouvrage et les techniciens de maintenance peuvent découvrir des informations qui leur sont propres dans le BIM. Il permet au responsable d’exploitation et au responsable maintenance d’optimiser la conception, la réalisation et l’exploitation des bâtiments.

Comment utiliser le BIM pour votre patrimoine bâti ?

Dans le domaine de la gestion d’un patrimoine, nous faisons souvent face à quelques difficultés en ce qui concerne l’acquisition et le maintien en condition des données du bâtiment. Ces derniers sont nécessaires pour assurer les opérations de gestion, d’exploitation et de maintenance des bâtiments. Les objets BIM permettent justement de faire face à ces difficultés. 

Le BIM dans la phase de conception du bâtiment

L’arrivée du BIM dans les projets de construction a permis d’optimiser les efforts de production. Auparavant, les efforts étaient surtout concentrés durant la phase d’exécution des travaux. Mais aujourd’hui, les maîtres d’ouvrage préfèrent se focaliser durant la phase de conception pour optimiser la production. Cela permet en effet de réduire au maximum les surcoûts qui peuvent apparaitre durant la réalisation des travaux publics.

Tous les intervenants du projet doivent ainsi être intégrés dès la phase de conception pour mieux définir les besoins des acteurs du bâtiment (architectes, bureau d’étude, société de suivi des travaux, etc.). Ces différents acteurs vont se réunir pour analyser les maquettes numériques en utilisant divers logiciels comme la CAO, le GMAO, le GTB, etc. Après avoir identifié les besoins des différents acteurs, il faudrait s’assurer de la bonne communication des données entre tous les intervenants du projet.

Le BIM dans la phase de construction du bâtiment

Nombreux sont les logiciels qui peuvent être utilisés pendant le processus de construction d’un bâtiment. Cependant, le BIM est l’un des meilleurs outils pour les acteurs de la construction. Grâce à son format de données ouvert, il permet un meilleur travail collaboratif entre les différents intervenants du projet et de l’exploitation du patrimoine. Il offre un outil de communication multidimensionnelle très efficace.

Le BIM centralise les sources de données du bâtiment sur une seule et unique plateforme. Le nombre d’erreurs est ainsi très limité, car les différents intervenants du projet peuvent agir immédiatement lorsqu’ils détectent une anomalie. La digitalisation des données facilite également leur livraison et leur mise à disposition tout au long de la vie de l’ouvrage. Les gestionnaires immobiliers, les maîtres d’ouvrage et les architectes auront ainsi l’opportunité d’améliorer le projet à tout moment.

Le BIM dans la phase d’exploitation et de maintenance du bâtiment

Très pratique durant la phase de construction du bâtiment, le BIM constitue également un véritable atout durant la phase d’exploitation et de maintenance une fois la construction achevée. Le BIM manager permet en effet une solution d’optimisation de suivi technique et de maintenance corrective exceptionnelle. 

Notons toutefois que la phase d’exploitation et de maintenance constitue près de 75 % du budget total investi dans le projet de construction. Le BIM permet ainsi d’optimiser cette phase de votre gestion de projet. Grâce au BIM, vous pourrez optimiser l’exploitation du bâtiment en minimisant les coûts liés à sa maintenance tout en améliorant sa conception.

Le BIM pour gérer l’exploitation d’un patrimoine immobilier

Grâce à la qualité des données et des informations dans le BIM, le gestionnaire de patrimoine a l’opportunité de réaliser une gestion technique toujours plus performante et plus économe. Ces maquettes virtuelles intègrent tous les composants de l’ouvrage qui facilitent le suivi technique de son usure. Elles permettent de mettre en place un programme de maintenance préventive et de maintenance applicative. Elles permettent d’effectuer de gros entretiens tout en optimisant le coût global des opérations de maintenance.

Le BIM va aussi permettre de mieux répartir les espaces pour une meilleure gestion et un meilleur entretien de l’ouvrage. En réalisant quelques modifications sur les équipements techniques du bâtiment, le technicien de maintenance pourra entre autres optimiser la consommation énergétique des bâtiments. Il sera apte à évaluer les risques et les vulnérabilités de l’ouvrage. Il pourra mettre en place des plans de sécurité et d’accessibilité.

Quels sont les avantages du BIM sur les patrimoines existants ?

Le BIM peut aussi présenter de nombreux avantages pour les bâtiments publics existants. Toutefois, il est nécessaire de réaliser une maquette des infrastructures déjà existantes. Autrement dit, il est nécessaire de faire un relevé de l’existant. Le BIM permet notamment d’optimiser l’efficacité énergétique et la consommation d’énergie d’un bâtiment par exemple en choisissant d’utiliser les énergies renouvelables. Il va permettre de rénover toutes les passoires thermiques. 

Grâce au BIM, le service exploitation pourra optimiser l’exploitation des installations existantes. Le BIM va aussi permettre au service de maintenance d’optimiser la maintenance des installations techniques et des installations de chauffage dans le bâtiment. Il permet aux gestionnaires de patrimoine de trouver les pièces de rechanges adéquats pour accroitre le cycle de vie du bâtiment, mais aussi pour réaliser des économies d’énergies. 

« Retour aux actualités
Tout savoir sur nos prestations et services